Australia to start testing anti-COVID nasal spray

0
3

A new nasal spray with the potential to fight COVID-19 and other respiratory viral infections will be tested in hopes of manufacturing it in Australia.

The INNA-051 nasal treatment, developed by Australian biotech company Ena Respiratory, targets the primary site of most respiratory infections, including COVID-19.

Applied locally with a spray, the treatment activates the immune defense mechanisms in the respiratory tract.

The technology could also help fight the coronavirus and other infections like the flu and the common cold.

The federal government announced Sunday that with a private partner, it will provide $ 11.7 million to fund the tests, under the Biomedical Translation Fund.

ALSO READ  Dennis Atkins: As Queensland votes, Clive Palmer may have told too many whoppers

If the tests pass, the product will be made in Australia.

D’autres projets recevront une augmentation de trésorerie des conditions cibles du fonds, y compris les maladies auto-immunes et les affections neurologiques.

Ailleurs, les technologies nouvellement financées visent à aider les patients à se souvenir de prendre des médicaments et à administrer des médicaments aux yeux de manière à éviter les problèmes rencontrés lors de l’utilisation de gouttes.

ALSO READ  Victoria Police crackdown on anti-lockdown protest | TBEN

Les annonces de dimanche totalisent près de 30 millions de dollars. Le pool total du fonds est de 500 millions de dollars.

Le ministre de la Santé, Greg Hunt, espère que le spray nasal se révélera être une solution miracle contre le COVID-19. Photo: AAP

Dans le cadre du programme, les partenaires privés et le gouvernement fédéral fournissent un financement égal. Les partenaires du secteur privé sont BioScience Managers, OneVentures Healthcare Fund et Brandon Capital Partners, qui cofinance les tests INNA-051.

Le ministre de la Santé, Greg Hunt, a déclaré dans un communiqué que les investissements «perpétueraient la fière tradition australienne de découverte et de traduction qui sauve des vies et améliore des vies».

ALSO READ  Qantas and Virgin Australia unveil game plan for travelers

Cet investissement signifie que les entreprises peuvent faire passer leurs technologies au niveau supérieur, a-t-il déclaré.

Le gouvernement veut développer la capacité de fabrication de produits médicaux, a déclaré la ministre de l’Industrie, des Sciences et de la Technologie Karen Andrews dans un communiqué.

«Ce fonds est encore une autre façon dont nous pouvons aider à commercialiser de grandes idées australiennes ici même chez nous», a-t-elle déclaré.

-AAP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here